Showing 1-20 of 83 items.

Ya-Sin.

Par le Coran plein de sagesse.

Tu (Muhammad) est certes du nombre des messagers.

sur un chemin droit.

C"est une révélation de la part du Tout-Puissant, du Très Miséricordieux.

Pour que tu avertisses un peuple dont les ancêtres n"ont pas été avertis : ils sont donc insouciants.

En effet, la Parole contre la plupart d"entre eux s"est réalisée : ils ne croiront donc pas.

Nous mettrons des carcans à leurs cous, et il y en aura jusqu"aux mentons : et voilà qu"ils iront têtes dressées.

et Nous mettrons une barrière devant eux et une barrière derrière eux; Nous les recouvrirons d"un voile : et voilà qu"ils ne pourront rien voir.

Cela leur est égal que tu les avertisses et que tu ne les avertisses pas : ils ne croiront jamais.

Tu avertis seulement celui qui suit le Rappel (le Coran), et craint le Tout Miséricordieux, malgré qu"il ne Le voit pas. Annonce-lui un pardon et une récompense généreuse.

C"est Nous qui ressuscitons les morts et écrivons ce qu"ils ont fait [pour l"au-delà] ainsi que leurs traces . Et Nous avons dénombré toute chose dans un registre explicite.

Donne-leur comme exemple les habitants de la cité, quand lui vinrent les envoyés. .

Quand Nous leur envoyâmes deux [envoyés] et qu"ils les traitèrent de menteurs. Nous [les] renforçâmes alors par un troisième et ils dirent : “Vraiment, nous sommes envoyés à vous”.

Mais ils [les gens] dirent : “Vous n"êtes que des hommes comme nous. Le Tout Miséricordieux n"a rien fait descendre et vous ne faites que mentir”.

Ils [les messagers] dirent : “Notre Seigneur sait qu"en vérité nous sommes envoyés à vous.

et il ne nous incombe que de transmettre clairement (notre message).”

Ils dirent : “Nous voyons en vous un mauvais présage. Si vous ne cessez pas, nous vous lapideront et un douloureux châtiment de notre part vous touchera”.

Ils dirent : “Votre mauvais présage est avec vous-mêmes”. Est-ce que (c"est ainsi que vous agissez) quand on vous [le] rappelle ? Mais vous êtes des gens outranciers ! ”.

Et du bout de la ville, un homme vint en toute hâte et il dit : “Ô mon peuple, suivez les messagers :