Showing 61-80 of 206 items.

Il dit :"ô mon peuple, il n"y a pas d"égarement en moi; mais je suis un Messager de la part du Seigneur de l"Univers.

Je vous communique les messages de mon Seigneur, et je vous donne conseil sincère, et je sais d"Allah ce que vous ne savez pas.

Est-ce que vous vous étonnez qu"un rappel vous vienne de votre Seigneur à travers un homme issu de vous, pour qu"ils vous avertisse et que vous deveniez pieux et que la miséricorde vous soit accordée ?"

Et ils le traitèrent de menteur. Or, Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l"arche, et noyâmes ceux qui traitaient de mensonges Nos miracles. C"étaient des gens aveugles, vraiment.

Et aux Aad, leur frère Hud :"ô mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d"autre divinité que Lui. Ne [Le] craignez-vous donc pas ?"

Les notables de son peuple qui ne croyaient pas dirent :"Certes, nous te voyons en pleine sottise, et nous pensons que tu es du nombre des menteurs".

Il dit :"ô mon peuple, il n"y a point de sottise en moi; mais je suis un Messager de la part du Seigneur de l"Univers.

Je vous communique les messages de mon Seigneur, et je suis pour vous un conseiller digne de confiance.

Quoi ! Vous vous étonnez qu"un rappel vous vienne de votre Seigneur à travers un homme issu de vous, pour qu"il vous avertisse ? Et rappelez-vous quand Il vous a fait succéder au peuple de Noé, et qu"Il accrut votre corps en hauteur (et puissance). Eh bien, rappelez-vous les bienfaits d"Allah afin que vous réussissiez.

Ils dirent :"Es-tu venu à nous pour que nous adorions Allah seul, et que nous délaissions ce que nos ancêtres adoraient ? Fais donc venir ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des véridiques".

Il dit :"Vous voilà, frappés de la part de votre Seigneur d"un supplice et d"une colère. Allez vous vous disputer avec moi au sujet de noms que vous et vos ancêtres avez donnés, sans qu"Allah n"y fasse descendre la moindre preuve ? Attendez donc ! Moi aussi j"attends avec vous.

Or, Nous l"avons sauvé, (lui) et ceux qui étaient avec lui, par miséricorde de Notre part, et Nous avons exterminé ceux qui traitaient de mensonges Nos enseignements et qui n"étaient pas croyants.

Et aux Tamud, leur frère Salih :"ô mon peuple, dit-il, adorez Allah. Pour vous, pas d"autre divinité que Lui. Certes, une preuve vous est venue de votre Seigneur : voici la chamelle d"Allah, un signe pour vous. Laissez-la donc manger sur la terre d"Allah et ne lui faites aucun mal; sinon un châtiment douloureux vous saisira .

Et rappelez-vous quand Il vous fit succéder aux Aad et vous installa sur la terre. Vous avez édifié des palais dans ses plaines, et taillé en maisons les montagnes. Rappelez-vous donc les bienfaits d"Allah et ne répandez pas la corruption sur la terre"comme des fauteurs de trouble".

Les notables de son peuple qui s"enflaient d"orgueil dirent aux opprimés, à ceux d"entre eux qui avaient la foi :"Savez-vous si Salih est envoyé de la part de son Seigneur ?" Ils dirent :"Oui, nous sommes croyants à son message".

Ceux qui s"enflaient d"orgueil dirent :"Nous, nous ne croyons certainement pas en ce que vous avez cru".

Ils tuèrent la chamelle, désobéirent au commandement de leur Seigneur et dirent :"ô Salih, fais nous venir ce dont tu nous menaces, si tu es du nombre des Envoyés".

Le cataclysme les saisit; et les voilà étendus gisant dans leurs demeures.

Alors il se détourna d"eux et dit :"ô mon peuple, je vous avais communiqué le message de mon Seigneur et vous avais conseillé sincèrement. Mais vous n"aimez pas les conseillers sincères !"

Et Lot, quand il dit à son peuple :"Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n"a commise avant vous ?